Accueil A propos Événements et conférences Conférence FOOD : “Balanced Nutrition at Work”

Conférence FOOD : “Balanced Nutrition at Work”

31 mai 2011
Conférence FOOD : Les 30 partenaires se réunissent aujourd’hui à Bruxelles au Parlement européen pour présenter le programme FOOD

Avec plus de 160 participants et sous le Haut Patronage de la Présidence hongroise de l’Union européenne, la conférence FOOD (Fighting Obesity through Offer and Demand) s’est tenue au Parlement européen à Bruxelles. 

La conférence a eu pour but de présenter les principaux résultats du projet pilote FOOD (Fighting Obesity through Offer and Demand), qui s’est déroulé sur deux ans, et a marqué le début d’une nouvelle phase de déploiement dans d’autres États membres.

Des experts européens et nationaux réunis aux côtés des 30 partenaires publics et privés, ont partagé leurs expériences et ont échangé sur les prochaines étapes du programme.

La session plénière du matin a réuni plus de 160 participants autour de 2 tables rondes de 10h à 13h et a permis d’échanger les stratégies au niveau national grâce aux partenaires FOOD, ainsi qu’aux niveaux européen et international avec les interventions des représentants de l’OMS, de la Commission européenne et du Parlement européen.

  • Une première table ronde sur l’importance de l’alimentation équilibrée pendant la journée de travail animée par Christopher Wanjek, auteur de Food at Work, publié par l’Organisation Internationale du Travail
  • Une seconde table ronde présentant les résultats du projet FOOD (Fighting Obesity through Offer and Demand) : un Partenariat Public Privé concluant animée par le Professeur Martin Caraher de la City University de Londres

Une dégustation des spécialités nationales issues des 6 pays FOOD par EuroToques et le Chef Jiří Král était proposée à l’issue de cette conférence plénière.

L’après-midi, les ateliers ont accueillis quelques 80 personnes de 14h30 à 16h30 et ont permis de prendre plus de temps pour expliquer le contenu des recommandations et des stratégies de communication, pays par pays. Ce fut également l’occasion de présenter le 7e pays à avoir intégré le projet en février dernier : la Slovaquie

  • Un premier atelier destiné aux entreprises souhaitant développer le programme FOOD
  • Un second atelier pour comprendre le programme à travers des échanges avec des nutritionnistes

La Conférence accueille des intervenants de haut niveau, dont :

  • Le Vice-Président de la Commission européenne Antonio Tajani
  • Despina Spanou, DG SANCO, Présidente de la Plate-forme d’action de l’Union européenne sur l’alimentation, l’activité physique et la santé
  • Gábor Baranyai, Vice-Ministre des Affaires Européennes de Hongrie,
  • Les Députés européens Elisabetta Gardini et Mario Mauro
  • Jacques Stern, Président-directeur général Edenred
  • Caroline Bollars, Bureau régional Europe de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
  • Le Professeur Ambroise Martin de la Faculté de médecine Claude Bernard
  • Olivier Christiaens du Service Public Fédéral de Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement, Belgique
  • Juan Ballesteros de l’Agence Espagnole de la Sécurité Alimentaire et de la Nutrition (AESAN)
  • Le Professeur Martin Caraher, City University de Londres
  • Le Professeur Agneta Yngve du Karolinska Institutet

Les différents intervenants ont échangé sur les résultats et le succès du partenariat public-privé du programme. Martin Caraher, animateur de la conférence, a attiré l’attention des participants sur le fait qu’un changement à long terme en matière d’alimentation équilibrée pourrait prendre 15 à 20 ans mais que le projet FOOD prouve que des actions peuvent être réalisées à court terme.

La discussion entre les intervenants a conduit à des remarques encourageantes, comme en atteste la conclusion de Mme Spanou : “Nous essayons de diffuser les bonnes pratiques au niveau géographique. Il est particulièrement intéressant d’observer les projets dans les six pays membres. (…) Le projet FOOD peut offrir des opportunités aux états membres."

Même si le pilote est désormais achevé, les partenaires du projet FOOD vont pouvoir poursuivre leurs actions pendant au moins trois ans. “Le projet est en train de devenir un programme et est ouvert à de nouveaux partenaires et Etats membres," a expliqué Nolwenn Bertrand, co-coordinatrice du projet pour Edenred. “Nous pouvons continuer à améliorer le programme et à travailler avec différents types partenaires.”

Parmi les objectifs du consortium FOOD figurent notamment :

  • Diffusion des résultats et déploiement des actions de communication dans les six pays pilotes ;
  • Introduction du programme FOOD dans de nouveaux pays ;
  • Partage des meilleures pratiques au sein du consortium
  • Garantie d’une évaluation annuelle des initiatives, engagements et outils par les groupes cibles.

La méthodologie élaborée, ainsi que les résultats enregistrés, ont pour but d’attirer de nouveaux partenaires issus d’autres pays. Edenred continue à coordonner le programme et encourage activement de nouveaux partenaires à rejoindre le consortium.

- Revoir la vidéo FOOD

- Télécharger la synthèse de la conférence


Documents